Accueil > J'y étais ! > Droidcon London 2011

Droidcon London 2011

Votre serviteur s’est rendu au pays où les escargots sont les plus heureux afin de participer à la Droidcon London 2011. Au programme de cet article, la présentation de cet évènement européen autour d’Android, et plus tard d’autres articles vous proposeront un résumé des nombreuses conférences et ateliers de barcamp de ces deux journées.

Qu’est-ce que la Droidcon ?

Photo du Business Design Center de nuit

Business Design Center de nuit

La Droidcon, c’est une conférence autour de la plateforme mobile de Google, elle a une renommée européenne et est organisée dans 4 grandes villes chaque année : Amsterdam, Berlin, Bucarest et Londres. Les 6 et 7 octobre 2011, ce sont près de 600 personnes qui se sont réunies lors de la Droidcon au Business Design Center, à Islington, au coeur de Londres.

Le premier jour s’est organisé à la façon d’un barcamp. Lors de la keynote d’ouverture, toutes les personnes qui souhaitaient aborder des sujets particuliers ont proposé leurs idées. C’est ainsi qu’une trentaine d’ateliers ont été créés autour de sujets tant pour les développeurs –  comme la performance et la sécurité – que pour les non développeurs avec des sujets autour de la monétisation des applications Android par exemple.

Les présentations de la seconde journée étaient quant à elles déjà prévues, on a aussi retrouvé divers sujets autour du développement, du business, de l’entreprise etc.

Les organisateurs de cet événement étaient Skills Matters, société londonienne spécialisée dans la formation informatique, et Wireless Industry Partner connector (WIP), société canadienne spécialisée dans la mise en relation d’entreprises dans le domaine mobile.

Les exposants

En parallèle de ces ateliers et conférences, divers exposants sont venus présenter leurs produits ou services. Voici une liste non exhaustive des exposants présents lors de cette conférence et les raisons de leur présence.

Les constructeurs

Photo du stand HTC Dev

Stand HTC Dev

La société taïwanaise HTC est venue pour présenter plusieurs nouveautés :

  • Un nouveau smartphone, le Sensation XL équipé de la technologie beats by dre qui offre une qualité sonore supérieure ;
  • Une nouvelle tablette sous honeycomb : la Jetstream avec son stylo. HTC en a profité pour nous présenter son API nommée Pen permettant d’utiliser ce stylo sur la tablette afin de transformer la tablette en véritable papier électronique.

La société japonaise Sony Ericsson était également présente pour nous présenter son dernier smartphone le Xperia Play, qui est un mélange de console de jeu et de smartphone.

Enfin, un dernier constructeur était présent, et, bien que pouvant surprendre, il s’agissait de RIM. En effet, la société canadienne est venu courtiser les développeurs Android car leur tablette Playbook embarquera une nouvelle technologie nommée Android player. Ce player permettra aux applications Android de fonctionner sur la tablette Blackberry.

Les solutions à destination des professionnels

L’entreprise Cisco était présente afin de montrer sa tablette Cius à destination des professionnels. Celle-ci dispose d’un OS basé sur Android et est vendue avec les services de communication de Cisco pré installés (Webex par exemple). A destination des professionels, elle dispose d’une connectivité plus importante que les tablettes grand public, on notera particulièrement le support de la 4G et la connectivité filaire.

Autre technologie représentée, Mobile Infrastructure by Sybase qui permet de réaliser de la haute disponibilité pour les données d’applications mobiles au sein d’une entreprise.

Autres stands

Photo d'autres stands

Photo d'autres stands

Un des grands thèmes de la Droidcon était la monétisation des applications Android : comment gagner de l’argent grâce à son application ? Plusieurs plateformes publicitaires sont donc venues faire leur promotion : Inneractive, VServ, …

L’éditeur O’Reilly était présent le deuxième jour et proposait aux participants de la Droidcon des rabais sur ses livres. Les organisateurs possédaient également leurs stands afin de promouvoir leurs activités, Skills Matters propose d’ailleurs gratuitement un magazine trimestriel sur les technologies open source. Stackoverflow.com, site web très connu chez les développeurs, est venu présenter son site Careers 2.0, plateforme de recrutement pour les métiers de l’informatique.

Enfin, deux solutions technologiques étaient représentées, il s’agit de Testdroid (dont je parlerai dans un prochain article) et de Mopapp. La première est une solution de test pour les applications Android, la seconde, quant à elle, est une solution de suivi des ventes d’applications mobiles.

 

Voila pour la présentation de la Droidcon, promis, les prochains articles seront plus croustillants, et on y trouvera peut-être même des lignes de code ;)

Share
Categories: J'y étais ! Tags: , ,
  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks